Commentaires

Psychoterrorisme professionnel et Mobbing, en quoi consistent-ils?

Psychoterrorisme professionnel et Mobbing, en quoi consistent-ils?

Des délais d'exécution vous sont-ils attribués ou des charges de travail déraisonnables? Avez-vous été ignoré ou exclu de diverses activités professionnelles auxquelles vous devriez participer? Dévaluez-vous constamment le travail que vous faites, ainsi que votre personne avec des commentaires ou même des gestes? Si vous avez répondu oui à l'une des questions, vous pourriez être victime de psychoterrorisme ou harcèlement moral, puisque 2 travailleurs sur 3 affectés par ce problème ne savent pas qu'ils le sont. Il convient de mentionner qu'il existe une grande différence entre le harcèlement psychologique et la pression supplémentaire qu'un patron autoritaire peut soumettre à son équipe de travail pour augmenter la qualité, la productivité ou simplement pour respecter les délais en temps opportun.

Iñaki Piñuel et Zabala en 2002, ont dirigé une enquête sur la violence au travail, appelée baromètre de Cisneros (Questionnaire individuel sur les psychoterreurs, Ninguneo, la stigmatisation et le rejet dans les organisations sociales). Dans le Cisneros II, une topographie et une hiérarchie des comportements de harcèlement au travail les plus fréquentsmobbing ”. Aussi reflète les résultats concernant les atteintes statistiquement significatives à la santé physique et psychologique des victimes de violences au travail, C'est donc un crime qui souvent ne laisse pas de traces visibles, sauf s'il s'agit d'une détérioration progressive, car il peut laisser des traces sur la victime et surtout sur sa santé, car il est généralement néfaste au «bien-être biopsychosocial».

Le contenu

  • 1 Qu'est-ce que le harcèlement moral et comment est-il lié à la psychoterrorisme professionnel?
  • 2 Caractérisation du psychoterroriste organisationnel et de ses victimes
  • 3 6 étapes pour survivre au psychoterreur au travail

Qu'est-ce que le mobbing et comment est-il lié à la psychoterrorisme professionnel?

Le "mobbingIl a été défini par Heinz Leymann (1980), il consiste en une communication hostile et contraire à l'éthique dans le contexte du travail, il implique une série de harcèlement systématique et d'actions de harcèlement fréquemment et de manière persistante au moins une fois par semaine et sur une période de temps. prolongée (minimum pendant six mois). Le fouet peut être effectué par une ou plusieurs personnes, généralement contre un sujet qui, progressivement, il est marginalisé dans une situation de solitude et d'impuissance prolongée. Les environnements dans lesquels la psychoterreur du travail est favorisée se trouvent dans des environnements de travail où il y a une lutte constante des employés pour maintenir leur position ou dans lesquels les styles de leadership autoritaires prédominent.

Il est considéré comme un problème de santé publique par les Nations Unies (ONU), est typifié par l'Organisation internationale du Travail (OIT) et nous pouvons le trouver dans différents codes pénaux de certains pays, il commence à être reconnu par les tribunaux sous différents aspects, car les dommages-intérêts dans la juridiction sociale sont canalisés comme: la remise du contrat, les licenciements abusifs et la prise en compte des accidents du travail, entre autres.

Le psychoterreur professionnel a pour objet la détérioration psychologique de la personne, par l'intimidation, l'intimidation, la minimisation, la consommation intellectuelle et émotionnelle de la victime, afin de l'éliminer du poste, de l'organisation ou simplement pour satisfaire le besoin des harceleurs de contrôler et d'attaquer; les harceleurs tentent de profiter de toute opportunité organisationnelle telle que la bureaucratisation, la réorganisation interne et la réduction des coûts, par exemple, pour décharger leurs frustrations, leurs impulsions hostiles et leurs tendances psychopathologiques; afin que la victime prenne volontairement la décision de quitter le travail.

La psychoterrorisme au travail a une incidence plus élevée chez les travailleurs temporaires ou temporaires que chez ceux qui ont des contrats à durée indéterminée, elle se termine généralement avec le départ de la personne de l'organisation, cependant, d'autres fois, elle a des conséquences plus graves car elle peut avoir un impact sur la santé, Parmi les symptômes les plus fréquents, on trouve: le syndrome de stress sous contrainte continue (SECC), les maux de tête, l'insomnie, la peur, l'anxiété, la crise d'anxiété, ainsi que le stress chronique et la fatigue, peuvent conduire à la dépression et se terminer par des tentatives de suicide ou des suicides consommés, comme le montrent les enquêtes.

Qu'est-ce que le harcèlement moral dans le contexte du travail? Marie-France Hirigoyen (1999) l'a défini comme: «tout comportement abusif, qui peut inclure: des mots, des gestes, des attitudes, des comportements et des écrits qui peuvent menacer la personnalité, la dignité ou l'intégrité d'un travailleur, que ce soit physiquement ou psychique, ce qui pourrait compromettre leur emploi ou nuire à leur environnement de travail ».

Le harcèlement psychologique au travail peut être classé comme suit:

  1. Actif ou commission: Elle se manifeste par des insultes, des cris, de fausses accusations, des humiliations en public et / ou privé, ainsi que des intrusions et des obstacles dans le travail, ce qui peut amener l'employé à réduire son efficacité, sa qualité et sa productivité.
  2. Par défaut ou passivement: cela se traduit par des interdictions ou des obstacles à l'accès aux informations nécessaires à l'accomplissement de leur travail, le manque de soutien nécessaire au travailleur, la diminution ou la suppression de la formation, le refus de communiquer avec le salarié, les restrictions d'utilisation du matériel et / ou des équipements , entre autres.

Caractérisation du psychoterroriste organisationnel et de ses victimes

Comment les personnes qui souffrent de harcèlement au travail? Différentes enquêtes ont établi un profil personnel et professionnel des victimes potentielles de psychoterrorisme professionnel, certaines des caractéristiques typiques sont les suivantes: des personnes ayant une éthique, une honnêteté et une rectitude élevées, ainsi qu'un sens élevé de la justice, autonome, indépendant et avec initiative, hautement formés par leur intelligence et leurs compétences, ils sont généralement des gens populaires, avec du charisme pour diriger des groupes et avec une grande capacité d'empathie, ont une sensibilité, une compréhension de la souffrance des autres et un intérêt pour le développement et le bien-être des autres, avec des situations personnelles ou familiales très satisfaisantes et positifs, se démarquent par leur brillance professionnelle et en tant que personnes.

Vous pourriez être intéressé: Qu'est-ce que le talent? Petit guide pour recruter du personnel

Dans une enquête menée à l'Université d'Alcalá (2001), il est indiqué que Les agents de harcèlement sont généralement les patrons: dans 46% des cas, tandis que les harceleurs entre partenaires et subordonnés représentent 44% des cas. Les problèmes psychiques des auteurs les plus fréquents sont les comportements psychopathiques, le trouble paranoïaque et la personnalité narcissique, ainsi que les sentiments profonds d'insuffisance et de frustration, qui se reflètent principalement dans leurs complexes d'infériorité.

Il est compréhensible qu'avec de telles ombres, ils trouvent presque insupportable de trouver dans leur environnement de travail une personne aussi «brillante» dans divers aspects de la vie, alors ils essaient de l'atténuer et d'éteindre sa luminosité à tout prix, Otto Kernberg a déclaré que La mégalomanie du narcissique obéit à de forts sentiments d'envie, de peur, de privation et de colère; Il est donc recommandé que les harceleurs reçoivent une aide psychologique, afin d'améliorer leur santé émotionnelle et les empêcher de continuer à attaquer d'autres travailleurs. Une évaluation psychologique périodique pour les dirigeants d'organisations et pour les employés, ainsi que la référence à une intervention psychologique dans les cas qui l'exigent, peuvent être une bonne mesure pour maintenir un bon environnement de travail.

Le psychoterreur professionnel commence généralement par une résolution secrète et consciente ou par une attitude inconsciente de la part du harceleur afin de saper et d'user la victime de ses actes et d'utiliser la violence psychologique contre elle, parfois la violence se produit physique ou sexuel

L'évolution des systèmes de contrôle et des technologies de l'information en général facilite néo-gestionnaires Ils peuvent exercer plus de contrôle et un contrôle presque absolu sur chacun des mouvements que leurs subordonnés effectuent s'ils le souhaitent, cela peut produire une sensation de surveillance, de suivi et de contrôle machiavélique, en particulier lorsque les dirigeants présentent une psychopathologie, ces facteurs peuvent entraver travailleur effectuant un travail significatif et créatif, où les méchants patrons pourraient trouver un autre moyen et une justification pour décharger leur hostilité.

Vous pourriez être intéressé: Fragilité émotionnelle, ce que c'est et comment y faire face

6 étapes pour survivre au psychoterreur au travail

Il est compréhensible que vous vous sentiez acculé, car bien que vous souhaitiez peut-être souvent vous enfuir terrifié, vous avez peut-être besoin de ce travail et c'est pourquoi vous avez tant toléré, rappelez-vous que bien des fois nous ne pouvons pas changer certaines situations particulières, mais nous pouvons choisir l'attitude avec laquelle nous les affrontons, les harceleurs essaient souvent de contrôler bon nombre de vos circonstances et de les inciter à désapprouver leurs victimes, N'abandonnez pas votre puissance, votre énergie et votre domination intérieure: Vous pouvez reprendre le contrôle de vos actions.

  1. Identifier le problème, ainsi que le cours habituel du harcèlement psychologique au travail, commencez à l'appeler par son nom et renseignez-vous autant que possible sur la question.
  2. Désactivation émotionnelle. Évitez de réagir aux attaques avec votre côté émotionnel: inspirez et "activez" votre côté rationnel en expirant "Lâchez prise«Les sensations qui pourraient altérer votre équilibre.
  3. Faire un inventaire de vos propres réactions, à la fois psychologiques et physiologiques et déterminer comment elles vous nuisent, en particulier l'anxiété, la colère et les sentiments de handicap, précisez comment ces comportements vous empêchent de développer une réponse efficace et comment vous pouvez en créer une plus adaptative.
  4. Développement de la réponse au harcèlement psychologique par extrojection. Fausses accusations et tactiques Machiavélique, vous pouvez rejeter l'acte d'accusation, sans vous accepter ni vous justifier, simplement au moyen d'une réponse d'extrojection de la culpabilité présumée.

L'extojection est la réponse consciente et rationnelle de la victime de ne pas accepter la responsabilité d'actes vagues ou indéterminés, ou d'être manipulée par des accusations génériques, généralement non conclues, ou autorisées à développer des sentiments de culpabilité ou de honte, sans parler d'attributions morales perverses»(Viana Tejedor et Gil Ruíz, 2003).

  1. Il travaille à renforcer votre estime de soi, vos capacités d'affirmation et vos talents. Vous pouvez demander l'aide d'un psychologue pour surmonter cela, si une anxiété excessive persiste en vous, dans le cadre de votre psychothérapie, il peut vous fournir des techniques pour faire face au stress et à l'anxiété.
  2. L'intégration dans la perspective vitale. Adoptez une approche plus flexible de la vie et une vision plus large du monde, libérez-vous du ressentiment et du ressentiment que vous auriez pu générer en raison des abus que vous avez reçus, concentrez-vous et concentrez votre énergie sur la mise en valeur de vos propres talents et la collaboration avec les autres; rappelez-vous que le travail n'est qu'un aspect de votre vie, peut-être pour la personne qui vous harcèle est le centre de sa vie, en raison de ses carences personnelles, qu'il révèle avec son comportement hostile et abusif.

Vous pourriez être intéressé: Lâcher prise: un processus de changement et de libération

Konrad Lorenz a décrit la mobbing comme "l'attaque d'une coalition de membres faibles de la même espèce contre un autre individu plus fort qu'eux.”

Les gens qui essaient d'exercer un contrôle de cette manière sur les autres et qui occupent tant de ressources à ruiner quelqu'un, c'est en partie parce qu'ils ne peuvent pas contrôler eux-mêmes de nombreux aspects de leur vie comme ils le souhaiteraient, ils sont généralement des gens tellement insatisfaits de divers aspects de celle-ci. , donc cela les dérange de voir les autres se développer et briller. Epictète a déclaré que: «le envie Il est l'adversaire des chanceux. » Donc, si vous rencontrez le profil des victimes du psychoterror, c'est parce que vous avez sûrement beaucoup de talents, alors vous devrez apprendre à affronter cet adversaire qui est très fréquent chez les gens qui réussissent et ne laissez pas les ombres des autres éteindre votre vie et étouffer votre potentiel.

Vous pourriez être intéressé: 80 phrases de talent merveilleux

Conclusion

Le psychoterrorisme du travail représente une menace posée dans l'ère post-industrielle pour ceux des pays qui ne sont pas prêts à protéger les droits fondamentaux des travailleurs, car cela peut diminuer la population active, car il s'agit d'une pathologie émergente. C'est un droit du travailleur que, dans l'exercice de son travail, il n'y ait pas de dommages physiques ou psychologiques, en particulier lorsqu'ils peuvent devenir graves ou même se terminer par la mort, cela devrait être une exigence éthique et politique, pour pouvoir garantir ces droits.

Il s'agit d'un besoin manifeste et croissant d'améliorer les conditions de travail afin de prévenir les risques psychosociaux préjudiciables à la santé mentale des travailleurs. Des professionnels de la santé qualifiés peuvent guider les victimes de psychoterrorisme professionnel pour réduire le souffrance émotionnelle qu'ils vivent, ainsi que les risques pour leur équilibre émotionnel que cela comporte. Une évaluation psychologique est suggérée périodiquement pour les membres des organisations; Les psychologues formés dans ce domaine peuvent proposer aux entreprises des stratégies pour améliorer l'environnement de travail.

Les liens

Références électroniques

  • Leymann, H. (1986). Mobbing, la persécution au travail. Paris: Seuil.
  • Piñuel, I. (2004). Neomanagement Des patrons toxiques et leurs victimes. Madrid: Aguilar.
  • Zapf, D., Knorz, C. et Kulla, M. (1996). Sur la relation entre les facteurs de Mobbing et le contenu du travail. Revue européenne de psychologie du travail et des organisations, vol. 5, n ° 2 215-239.