Commentaires

Entretien avec Patricia Ramírez

Entretien avec Patricia Ramírez

Patricia Ramírez estpsychologue du sport et conférencier. Il possède une vaste expérience dans différentes équipes de football de première et deuxième division, telles que Majorque et Real Betis Balompié, dont j'ai participé l'année dernière à la promotion et à l'obtention de la permanence cette année. Ce fut une réussite basée sur la persévérance, le courage, l'effort et le travail d'équipe.

De plus, il travaille avec des athlètes nationaux et internationaux dans des sports de haute performance, à la fois individuellement et collectivement (cyclisme, natation, tir à l'arc, moto, athlétisme, football, golf, équitation, paddle-tennis et basket-ball). Il donne des conférences et des cours sur sa spécialité, tant aux techniciens, coachs et psychologues, qu'aux managers des entreprises.

Il a collaboré à un programme TVE “Pour tous 2”, Répandre ce que j'aime: psychologie de la santé.

Tout d'abord merci pour une partie de votre temps restreint pour mener cette interview, c'est un plaisir de pouvoir vraiment nous assister, j'espère que vous aimez notre blog. Commençons si vous pensez:

D. Álvarez: Qu'est-ce qui vous a motivé à étudier la carrière de psychologue?

Patricia Ramírez: Un enseignant qui m'a donné la philosophie, j'ai aimé la façon dont j'ai aidé les élèves. Pour moi, c'était un Pygmalion et je pensais que je voulais faire de même, aider.

D. Álvarez: Beaucoup de gens se demandent ... Avez-vous vraiment besoin d'un psychologue dans le sport, quelle est sa fonction principale?

Patricia Ramírez: Dans les sports de haute performance, le psychologue travaille les variables psychologiques qui affectent la performance de l'athlète. Vous lui apprenez à gérer les pensées qui s'additionnent, à améliorer les émotions dont il a besoin pour rivaliser, à attribuer le succès et l'échec internes, à contrôler la pression, à travailler avec ambition, à travailler avec lui avec attention et concentration.

D. Álvarez: Si je n'avais pas étudié la psychologie, ... qu'aurais-je étudié?

Patricia Ramírez: Je pensais faire de l'INEF ou quelque chose comme ça maintenant que je pense que le nom a changé, parce qu'à l'école à l'époque où j'étudiais la gymnastique sportive, j'aimais beaucoup le sport. J'aurais étudié INEF ou Nutrition et diététique.

D. Álvarez: Vous en tant que professionnel dans ce domaine ... Pensez-vous que ces temps de crise se pratiquent plus ou moins sport, c'est-à-dire ... La crise affecte-t-elle le sport?

Patricia Ramírez: Je ne pense pas, chaque fois que la société est plus sensibilisée à la nécessité de pratiquer le sport comme mode de vie sain et parce que cela vous fait vous sentir bien. Tout comme nous devons manger et dormir, le corps est conçu pour bouger.

D. Álvarez: Que dirais-tu à un athlète comme Rafael Nadal?

Patricia Ramírez: Félicitations, vous êtes un exemple et un modèle pour tout le monde!

D. Álvarez: Quel est ton athlète préféré?

Patricia Ramírez: Tous les athlètes avec qui j'ai travaillé, je les adore tous.

D. Álvarez: Quel livre et quel film recommanderiez-vous?

Patricia Ramírez: Si c'est par rapport au sport, je recommande MIND GYM, et un film The Pacific Warrior.

D. Álvarez: Au début de l'histoire, vous croyez que… Qu'est-ce que le sport et la psychologie avant?

Patricia Ramírez: Cela dépend de la façon dont nous définissons chacune des disciplines. Je pense que l'exécution et le raisonnement vont de pair.

D. Álvarez: Qu'aimez-vous le plus dans la psychologie?

Patricia Ramírez: La capacité d'aider les gens qui ont un très mauvais moment. Gérer la souffrance et voir comment avec votre intervention, les gens refont surface, c'est un immense plaisir.

D. Álvarez: Pensez-vous qu'il existe actuellement du machisme dans le sport espagnol?

Patricia Ramírez: Je ne sais pas, je ne l'ai pas vécu dans mon expérience.

D. Álvarez: Merci Patricia, ce fut un réel plaisir pour nous de vous avoir ici à Redpsicologic et Psicodigital. Un câlin.

Une interview réalisée par David Álvarez.