Brièvement

Trouble de la personnalité schizoïde, symptômes et traitement

Trouble de la personnalité schizoïde, symptômes et traitement

Il trouble schizoïde c'est un trouble de la personnalité qui implique une tendance à indifférence aux relations socialesainsi qu'un gamme limitée d'expressions émotionnelles.

Le contenu

  • 1 Caractéristiques des troubles de la personnalité
  • 2 Quels sont les symptômes du trouble de la personnalité schizoïde?
  • 3 Causes du trouble de la personnalité schizoïde
  • 4 Traitement du trouble schizoïde

Caractéristiques des troubles de la personnalité

Les troubles de la personnalité impliquer modèles comportementaux très enraciné et durable chez les gens. De plus, ce modèle de comportement diffère grandement des attentes culturelles auxquelles l'individu appartient. et empêcher le bon fonctionnement Dans la vie de tous les jours. Ce trouble particulier fait partie d'un continuum dans lequel, schizophrénie ce serait à la fin la plus grave, suivie par trouble schizotypique et quitter le trouble schizoïde Dans la partie la plus douce.

Il trouble de la personnalité schizoïde est inclus dans les troubles de la personnalité DSM Group A, le manuel diagnostique et statistique des troubles psychologiques. Ce groupe A, qui comprend également le trouble schizotypique et le trouble paranoïaque, correspond aux troubles de la personnalité classés comme rare ou excentrique qui se caractérisent par un schéma de comportement excentrique et isolé.

Quels sont les symptômes du trouble de la personnalité schizoïde?

Le trouble de la personnalité schizoïde est principalement caractérisé par un modèle d'indifférence envers les relations sociales, ainsi que quelques expressions émotionnelles. Ce modèle commence généralement au début de l'âge adulte et est plus fréquent chez les hommes que chez les femmes, étant un handicap pour nouer des relations saines avec les autres. En outre, les personnes atteintes de trouble schizoïde ont souvent une propension à «rêverie» et sont caractérisées par d'autres comme des solitaires. Certaines preuves suggèrent qu'il peut s'agir d'un état précoce de schizophrénie ou d'une forme bénigne de celui-ci, bien que dans le trouble schizoïde le sens de la réalité ne soit pas perdu. Ce sont certains des symptômes les plus courants:

  • Non montré aucun désir d'avoir une relation proches, y compris les relations avec la famille elle-même
  • Froideur émotionnelle, détachement ou émoussement affectif.
  • Incapacité à exprimer des sentiments de sympathie et de tendresse ou de colère envers les autres.
  • Absence de relations personnelles intimes et de confiance mutuelle.
  • Toujours effectuer habituellement activités dans la solitude
  • Peu ou désir sexuel nul
  • Indifférence aux louanges ou aux critiques d'autres personnes
  • Il est généralement représenté par un personne froide ou distant, ne montre aucune émotion
  • Votre humeur ne présente pas de nombreux changements observables
  • Incapacité à ressentir du plaisir (anhédonie).
  • Attitude de réserve et d'introspection.
  • Difficulté marquée à reconnaître et à respecter les normes sociales, ce qui se traduit par un comportement excentrique.

Ces symptômes ils ne semblent pas inappropriés pour l'individu, bien qu'ils affectent leur vie quotidienne en ne leur permettant pas d'interagir avec d'autres personnes. Contrairement au trouble de l'évitement, dans lequel les gens évitent les relations sociales par peur du rejet ou de la désapprobation, les personnes atteintes de trouble de la personnalité schizoïde n'ont pas peur ni honte devant les autres parce que leur comportement n'a tout simplement pas motivation sociale

Causes du trouble de la personnalité schizoïde

Les causes du trouble schizoïde, comme avec le reste des troubles de la personnalité, ils ne savent pas exactement, bien que l’idée que les deux génétique comme la éducation et contexte Ils ont un rôle important dans le développement des troubles.

On estime également que dans le cas spécifique du trouble schizoïde, il est plus facile pour votre présentation de savoir si la personne a des proches qui souffrent schizophrénie.

Parfois, un trouble schizoïde peut survenir avec d'autres troubles. Parfois, lors d'expériences très stressantes, les personnes schizoïdes peuvent souffrir psychose réactive. De plus, ce trouble peut survenir avec d'autres troubles de la personnalité tels que trouble schizotypique, trouble paranoïaque ou évitant.

Traitement du trouble schizoïde

Il n'y a pas beaucoup de recherches sur ce trouble, car normalement, les personnes qui en souffrent ne ressentent pas d'inconfort de leur solitude et peuvent trouver leurs comportements rationnels et appropriés, de sorte qu'elles ne recherchent généralement pas de traitement. Comme ils ne sont pas enclins à entretenir des relations, la relation avec le professionnel de la santé est généralement réduite.

À long terme, cependant, certains médicaments prescrits par des professionnels de la santé peuvent aider à réduire les symptômes de ce trouble, ainsi que ceux d'autres partenaires. Ceux-ci sont le symptômes d'anhédonie et d'affection sourde qui peut être diminué avec antipsychotiques Ils sont utilisés pour traiter les mêmes symptômes dans la schizophrénie.

La psychothérapie peut être bonne pour améliorer les compétences sociales et la communication avec les autres. Plus précisément, le thérapie cognitivo-comportementale, peut être recommandé pour détecter et remplacer les distorsions cognitives qui empêchent le patient de bien s'adapter à l'environnement, ainsi thérapie de groupe Cela peut aider à améliorer les compétences d'interaction avec les autres.