Les articles

Décalogue de la mère selon la psychogénéalogie

Décalogue de la mère selon la psychogénéalogie

Décalogue d'une mère

1.-J'ai donné naissance à un fils qui n'est pas le mien. Je le livre au monde.

2.-Ce fils n'est pas venu pour réaliser mon projet, ni les projets de mon arbre généalogique, mais le sien.

3.-Je ne le baptise avec aucun nom déjà présent dans l'arbre, ni avec des noms qui impriment une destination.

4.-Je le donne tout, je le soulève avec affection, sans cesser d'être moi-même, sans dépendance au sacrifice, mais avec responsabilité et liberté.

5.-Je lui offre des outils qui aident à construire l'édifice de sa propre vie, mais j'accepte qu'il prenne librement ceux qu'il juge appropriés et rejette ceux qui ne lui conviennent pas. Je me rends compte que la meilleure façon d'enseigner à un enfant n'est pas avec des rassemblements ou des limites, mais avec l'exemple.

6.-J'accepte qu'il cesse de m'appeler «maman» quand il décide de m'appeler par mon nom, car de cette façon il rompt les liens de dépendance et la relation entre eux est équilibrée.

7.-Je vous permets et vous facilite d'avoir un espace privé et intime dans la maison qui ressemble à votre propre territoire.

8.- Quant au choix de ses amis, de sa carrière, de ses loisirs, etc., je l'écoute, lui donne mon avis, mais je ne sélectionne rien pour lui, je ne l'interdis ni ne le force.

9.- Je laisse mon fils faire des erreurs, qu'il tombe, qu'il n'est pas parfait. Je comprends que chaque échec est un changement de chemin et avec eux il grandit chaque jour; Si je le protège trop, il ne sera jamais un adulte.

10.-Je ne définirai jamais mon fils ("il est calme", ​​"tu es nerveux", "il est timide" ...), parce que je comprends que les enfants se forgent une idée de ce que leurs parents disent de lui. Je transmets qu'en lui se trouvent toutes les possibilités d'être, tout est en potentiel.